Published by admin9701 on

225 

millions d’€ pour la rénovation des Courtillières 

25 

millions d’€ consacrés à la lutte contre l’habitat insalubre depuis 2007 

“Ma plus grande fierté, c’est le Serpentin, ce ruban urbain de 1,5 km qui a retrouvé une seconde jeunesse : une façade scintillante, des appartements plus vastes, un parc redessiné, le tout dans un quartier totalement repensé. Je peux aussi citer le square Anne Frank aux Quatre Chemins : 10 ans pour faire disparaître un îlot d’immeubles insalubres et créer un espace vert dans un quartier qui en manque tant. Autre défi : nous avons réussi à replacer le canal au centre de la ville, en l’aménageant et en le rendant vivant. D’une fracture, le canal est devenu un lien. Un nouveau lieu de promenade et d’activité est né ! Nous nous sommes attaqués à toutes les formes de mal-logement, à toutes les fractures urbaines. Et nous en viendrons à bout, comme nous sommes arrivés à réhabiliter notre patrimoine industriel, qui raconte si bien le passé populaire de Pantin.“

> Un patrimoine rénové et vivant : Grands Moulins de Pantin (BNP), Magasins généraux (BETC), chaudronnerie Lebel (galerie T. Ropac), établissements Louis (La Manufacture…), Halle Lafaille (Saint-Gobain)… 

> Un nouveau coeur de ville, place Olympe de Gouges 

> Arrivée du tramway en 2012 et bientôt du Tzen, 3 avenue Jean-Lolive 

> Participation aux réaménagements de la RN2 et de la RN3