Published by admin9701 on

De 32% en 2001

à 39%

de logements sociaux sur l’ensemble de la ville 

300 

nouveaux logements construits en moyenne par an 

37 

immeubles insalubres détruits entre 2007 et 2018 

“Préserver le caractère populaire de Pantin et réussir à faire vivre ensemble des personnes très différentes, c’est pour moi fondamental. L’habitat est un bon levier pour y parvenir. En obligeant les promoteurs à inclure 33% de logement social dans les nouvelles constructions, en équilibrant les typologies d’accès au logement (du locatif social ou privé à toutes les formes d’accession à la propriété), le résultat est là : dans une même rue, se croisent des personnes de tous les horizons socio-culturels. Ce voisinage varié se retrouve partout, dans les écoles, les commerces, les maisons de quartier, au conservatoire, dans les associations… Place de la Pointe, les nouveaux habitants et les Pantinois de longue date vibrent ensemble devant les feux d’artifice du 14 juillet ou pour la finale de la Coupe du monde. Un destin commun pantinois est en train de se créer.“

> Les Pantinoises : dans le quartier des Courtillières – jusqu’alors exclusivement dévolu au logement social -, construction de 370 nouveaux logements en accession à la propriété, répartis sur 20 000 m2 

> Plus de 5 000 Pantinois de tous les quartiers à la Fête de la ville